prix de reconnaissance

La Fondation Aebli Näf décerne périodiquement un prix récompensant des contributions remarquables dans le domaine de la formation des enseignants. L’attribution du Prix Hans Aebli est décidée par le conseil scientifique en accord avec le conseil de fondation (conférence de fondation).

1èreAttribution 1999

La première attribution du Prix Hans Aebli, d’une valeur de 10'000 francs, a eu lieu en 1999 à Lucerne à l’occasion du congrès de la Société suisse pour la formation des enseignants. Le prix a été décerné à un groupe de recherche de la Haute école pédagogique de Saint-Gall (Erwin Beck, Titus Guldimann, Ruth Niedermann et Michael Zutavern) « en récompense de l’excellence de ses travaux de recherche scientifique au service de la formation des enseignants en Suisse et de l’application possible de ceux-ci dans la pratique scolaire » (hommage aux lauréats).

2èmeAttribution 2004

La deuxième attribution a eu lieu en 2004 dans le cadre du congrès international Bildung über die Lebenszeit («Une formation tout au long de la vie») à l’Université de Zurich. Les lauréats ex aequo étaient: Heinz Wyss, Dr.phil., ancien directeur de l’Ecole normale de Bienne et, pendant de nombreuses années, membre de la rédaction des Beiträge zur Lehrerbildung («Contributions à la formation des enseignants»), en récompense de son travail de pionnier dans le domaine de la formation des enseignants ainsi que de ses publications riches et innovatrices, propres à favoriser le développement et le renouvellement de la formation des enseignants en Suisse; Fritz Oser, Dr.phil., Dr.h.c., professeur ordinaire de pédagogie et de psychologie pédagogique à l’Université de Fribourg, en récompense de ses résultats scientifiques remarquables liés à la qualité éthique et morale de l’école et de l’éducation, ainsi qu’à l’analyse de l’efficacité et à la réforme de la formation nationale et internationale des formateurs d’enseignants; Jürgen Oelkers, Dr.phil., professeur ordinaire de pédagogie générale à l’Université de Zurich, en récompense de ses publications de premier ordre, propres à stimuler aussi bien le discours scientifique que la discussion publique sur l’éducation et sur des questions de structure et d’efficacité de la formation nationale et internationale des enseignants. Le prix d’une valeur de 15'000 francs a été réparti également entre les trois lauréats.

3eAttribution 2009
Dans le cadre du congrès annuel de la SSRE et de la SSFE («Recherche et développement en matière d’enseignement»), le prix de reconnaissance a été décerné pour la troisième fois, le 1er juillet 2009, à l’Université de Zürich.Le prix (deux fois 10 000 fr.) est décerné, ex aequo, à Andrea Bertschi-Kaufmann, professeure de langue, littérature et didactique allemandes et directrice de l’Institut de recherche et de développement de la Haute école pédagogique du Nord-Ouest de la Suisse (Fachhochschule Nordwestschweiz), Aarau, en reconnaissance de sa recherche novatrice dans le domaine de la didactique des langues, en particulier dans le domaine de la lecture et de la littératie, ainsi que de la connexion exemplaire entre vies scientifique et professionnelle/pratique, en faveur de la formation des enseignantes suisses et internationales. Bernard Schneuwly, Professeur ordinaire de didactique des langues, doyen de la Faculté de psychologie et des sciences de l’éducation, Université de Genève, en reconnaissance de son engagement remarquable pour une formation scientifique universitaire des enseignants et pour sa contribution scientifique remarquée dans le domaine de la didactique des langues en général, et de l’enseignement basé sur les genres textuels en particulier.

Laudationes
Laudatio à Andrea Bertschi-Kaufmann
Laudatio à Bernard Schneuwly
Discours de remerciements d’Andrea Bertschi-Kaufmann
Il n'existe pas de version écrite du discours de M. Schneuwly, étant donné qu'il s'est exprimé sans support écrit.